enregistrerfermerprécédentsuivant
zoom
Eugène Manet et sa fille Julie dans le jardin
Morisot, Eugène Manet et sa fille Julie dans le jardin (1883)
ajisolitude

supermarché

Busqué à m'en mâtiner le caddy à même la carrelette de l'allée centrale, je dégomme du regard les chairs adipeuses frusquées de près, les tronches cornichon, les jogging flash-gordonant, cette masse-middle-class chineuse, criailleuse, crâneuse, bazarosphère à vous rendre agoraphobe le plus trou de ces petits chefs flanqués laiteux brodé tapant, slalomant lest entre deux potinières suspendues fruits et légumes, une mousmé famélique racoleuse de jambon et la gondole spécial réplétion, à vous débagouler un zeste, une bolée, voir une chasse entière de vilenies sur la funeste caissière bien décidée d'une cadence scélérate à vous ensevelir sous vos propres prodigalités.
ce site rassemble quelques textes de jeunesse d'Olivier Pibarot - tous droits réservés