enregistrerfermerprécédentsuivant
zoom
le kimono bleu
Rose, le kimono bleu (1909)
foliecommencement

position

Aux échecs, la vraie difficulté est de ne pas dégrader sa propre position. Jouer des coups sans extravagance, libérés de tout excès de caractère, sereins comme il faudrait l'être. Lors du championnat du monde de 1990, Boris Spassky nous a même appris à suivre le cours du jeu en décryptant les visages expressifs des deux champions. Pour ma part, deux ou trois bûches, une salade verte, un peu de comté, du bon pain, ensuite je ne comprends pas. Ni leur ardeur à travailler, ni leurs projets sur des années, ni leurs coûteuses distractions. Ce remplissage m'inquiète. Il focalise l'attention sur l'échiquier alors que la partie se joue au-delà des petits calculs positionnels.
ce site rassemble quelques textes de jeunesse d'Olivier Pibarot - tous droits réservés