enregistrerfermerprécédentsuivant
zoom
flânerie
Leigh, flânerie (1899)
évidencerencontre

engrenage

Inutile de chercher depuis quand, il n'y a pas d'avant. Quelque chose est en marche, tout se décale. Aux amis pressants, vous lancez un peu dans le vide qu'il n'y a ni question, ni réponse, ni joie, ni peine ; corollaires d'un système qui, à vrai dire, vous échappe. Comment penser ce que l'on ne sait pas nommer ? Il faudrait repartir de zéro, inventer une nouvelle manière. De quoi vous sentir seul. Une satisfaction tout de même : dans votre délire, l'idée de solitude a également disparue.
ce site rassemble quelques textes de jeunesse d'Olivier Pibarot - tous droits réservés