enregistrerfermerprécédentsuivant
zoom
boy singeing a bat s wings
Trophîme Bigot, boy singeing a bat s wings (1630)
vivantmémoire

honneurs

Désolé, j'ai trop de respect pour parler d'eux. Question de pudeur. Alors passons à table. D'autant que la raclette est mon plat préféré. A cause du goût, celui du fromage fondu sur la pomme de terre bien cuite. Et la ronde des plats où l'on découvre toujours un nouvel ingrédient. Chacun fait ses mélanges, de la préparation classique aux expériences bizarres. En ce qui me concerne, je mets toujours un peu de mie de pain dans le poêlon pour que ça croustille. Personne en train de courir à la cuisine, pas d'obligation de goûter à ceci, de reprendre de cela. Tout le monde est de la fête, au rythme qu'il choisit. Voilà l'authentique convivialité. Celle où vous n'êtes pas accueilli comme quelqu'un de spécial. Vous êtes de la famille, tout simplement. En fait, j'aime la raclette parce que je suis avec eux.
ce site rassemble quelques textes de jeunesse d'Olivier Pibarot - tous droits réservés