enregistrerfermerprécédentsuivant
zoom
homme au violon
Byun Shi Ji, homme au violon (1948)
saison 3particules affectives

bienvenue

Prenez le temps, pour les choses,
qu'elles puissent vous toucher.

Vous êtes à la lisière, il faut choisir. Regagner la route et continuer à fond ou avancer. D'un pied agile enjamber les tertres, esquiver les branches, progresser vers la pénombre de la seule manière qui soit, en explorateur à la recherche d'un trésor, non de ceux que l'on exhibe fièrement à ses amis mais de ceux que l'on garde pour soi, comme un secret.

Les saisons 1 et 2 sont un concentré de mots, de phrases épurées autour d'idées tranchantes. Les textes de la saison 3 sont un peu plus longs.

ce site rassemble quelques textes de jeunesse d'Olivier Pibarot - tous droits réservés