enregistrerfermerprécédentsuivant
zoom
portrait d un gentil-homme
Capriolo, portrait d un gentil-homme (1512)
positionpenser

commencement

Que se passera-t-il, quand tout aura été dénoncé, les raisonnements menés à terme, chaque concept atomisé ? Assurément pas de formule magique, le créateur sortant d'un chapeau, ou de ces cathédrales d'abstractions aussi parfaites qu'absurdes. Rien sur le pourquoi ni le comment. Tout au plus une certaine liberté. Echapper à l'image, j'en ai déjà parlé. A mesure que j'avance, les variables disparaissent une à une, le problème se simplifie. Car il ne faut garder que l'évidence, tout est là. Cette recherche ne peut mener qu'à son propre dépassement. Je crois qu'intérieurement, j'en connais déjà la réponse. Le silence n'est pas une finalité. C'est le commencement.
ce site rassemble quelques textes de jeunesse d'Olivier Pibarot - tous droits réservés